Err

Auberge La goèlette
Témoignages
Signer
Philippe Mongrolle 11 sep. 2014
   
Publié il y a 3 mois
 
Une échappée à la Campagne à moins de 30 km de Paris dans un cadre assez rustique mais sympathique (en effet la déco pourrait être un peu revue, mais ce n'est pas non plus affreux), sur une île face à la commune d'Andrésy. Le patron est un bon vivant qui saura vous gâter avec quelques spécialités. Une impressionnante carte des vins où il y a clairement de quoi se faire plaisir, en faisant toutefois attention aux tarifs qui ne sont pas aussi bon marché que les plats. On peut toutefois trouver de quoi se faire plaisir, en regardant un peu. Goûté l'oeuf Cocotte aux Morilles et foie gras, et le rôti de veau aux morilles également, vraiment très très bon. En dessert, un pain perdu avec une glace au caramel qui n'a rien à envier aux grandes maisons. Une impressionnante collection de Whisky, Armagnac et vieux Rhum qui finira de vous combler. Dégusté "Don Papa", un extraordinaire Rhum Vieux de l'ile de Negros (Philippine), 7 ans de maturité vieilli en fût de chêne, à l'arôme incomparable de vanille et un soupçon d'orange. Adresse à découvrir d'urgence ! • • •
Jerome C 10 sep. 2009
    Nous avons "dégusté" des coquilles Saint Jacques, heureuse conjonction du mollusque, du beurre et du feu, un délice, et le pavé de cabillaud et foie gras chaud aussi réussi.
C'est un vin de Pays d'Oc, que nous avons choisi en accompagnement, Chardonnay 2001 Mas du Novi ,élevé en fût de chêne sur lie fine et du même domaine le rouge , remarquables de concentration, d'équilibre, d'arome et de bouquet, conseillés par Maurice.
La terrine de gibier, les supions, la gratinée de fruits de mer farcis, les grosses gambas grillées, le homard, le carré d'agneau noisette, le filet de boeuf, la pintade, le canard des landes seront pour une prochaine fois; tout est reçu frais, traité sur place y compris le fumé et maîtrisé. Pour terminer, parmi 8 desserts, le moeleux au chocolat ou la tarte chaude maison.
La Carte des vins est parfaitement déraisonnable, 8000 étiquettes, illustrée de cartes régionales, lisibles, pour bien se situer, avec une préférence Vallée du Rhone et Sud-Est.
et de très beaux Crus du Beaujolais.
Le chariot des digestifs et aussi alcools blancs comporte 50 Armagnacs vendus aux centilitres, un voyage dans le temps.

Amateur du restaurant 17 juin 2009
    L'amour du métier Par un utilisateur Yahoo
Imaginez, vous vous garez au bord de la Seine, vous sonnez, et un bateau vient vous chercher pour vous emmener sur l'île où est situé le restaurant. Là vous êtes installé dans un restaurant au look de guinguette avec une déco qui date un peu, mais qui change du tape à l'oeil des restos à bobo parisiens. Vous profitez de la vue sur la Seine ou de la cheminée en hiver.

La carte ou le menu sont excellents, les produits sont parfaits, viande Salers, bar de ligne etc... La cave est riche de nombreux breuvage pour tous les goûts et à tous les prix.

Je recommende vivement l'oeuf cocotte au foie gras, le pavé de Salers à la crême d'époisse, le dos de cabilleau et foie gras chaud au jus de viande (un mélange surprenant, mais divin). Posez des questions au patron, il sera ravi de vous raconter ses produits, ses choix etc.


Bref, un resto sans prétention mais qui pourrait en avoir. A essayer sans hésiter !